Augmenter la taille du texte | Rétablir la taille du texte

Mémoires Militaires Projet de Photographie : D

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Dallain, C.
Charles Claude Dallain (E30434) et son frère jumeau, Jean-Paul Dallain, sont nés à Chandler le 24 Avril 1922, mais ont vécu et ont grandi à New Carlisle. à l'âge de quatorze ans, Charles et son frère sont allés au pensionnat, l'Académie Commerciale, à Québec. Charles enrôlé au service militaire en Août 1940 dans la Seconde Guerre mondiale. Il a obtenu le grade de caporal alors qu'il servait dans le Royal Rifles of Canada. Il a été déployé dans le Pacifique en Novembre 1941. Au cours de la bataille de Hong Kong, après mois plus tard, les deux Charles Dallain et Jean-Paul Dallain devenus prisonniers de guerre le jour de Noël. Alors que dans les camps de prisonniers, Charles Dallain est devenu malade et la diphtérie contractée. Il était l'un des plus chanceux, cependant, et a reçu des médicaments qui l'ont aidé à se remettre de sa maladie. Après cet épisode de maladie, à l'hiver 1943, Charles a été séparé de son frère quand les Japonais ont décalé des détenus dans les camps. La gêne ne serait réuni deux ans et demi plus tard, quand ils ont à la fois rentrés chez eux à leur famille.

Dallain, C.

Dallain, J.
Jean-Paul Adélard Dallain (E30264) et son frère jumeau, Charles Dallain, sont nés à Chandler le 24 Avril 1922, mais ont vécu et ont grandi à New Carlisle. à l'âge de quatorze ans, Jean-Paul et son frère Charles allés à l'école d'embarquement, l'Académie Commerciale, à Québec. Après avoir terminé ses études, Jean-Paul est allé travailler pour le Bowswell brasserie à Québec. Lorsque la Seconde Guerre mondiale a éclaté, Jean-Paul Dallain n'a pas tardé à s'engager (à l'âge de 18 ans) et il a finalement rejoint les Riffles Royale du Canada, la Compagnie B. à l'automne de 1941, Jean-Paul Dallain était en poste à Saint-Jean, Terre-Neuve. Quatorze mois après son enrôlement, Jean-Paul Dallain, avec le reste de sa compagnie, ont été envoyés à Hong Kong et est arrivée à cette destination le 16 Novembre 1941. Dallain des fusiliers devint l'un des nombreux prisonniers de guerre après que les alliés ont été obligés de se rendre à la japonaise le jour de Noël 1941. Il a souffert de conditions de vie exécrables et la maladie alors qu'il était prisonnier. Dès la remise des Japonais en 1945, cependant, Jean-Paul Dallain était toujours vivant et a pu rentrer chez eux. Il a été officiellement démobilisé le 16 Janvier 1946.

Dallain, J.

Dallain, L.
Sergent-major régimentaire Leo Dallain, fils John G. Dallain de New Carlisle, Québec, servi avec le Canadian Field Ambulance 18 de la Royal Army Medical Corps canadien pendant la Seconde Guerre mondiale. Ses deux frères, Charles et Jean-Paul, également enrôlés et servi avec le Royal Rifles of Canada. En Septembre 1940, il est envoyé à l'étranger à l'Europe.

Dallain, L.

Davies, R.
Captain Roslyn Milan Davies (X09), de Winnipeg, MB, servi avec le Royal Army Pay Corps canadien pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a rejoint le Groupe-brigade qui a été déployée dans le Pacifique aux côtés des Royal Rifles of Canada et les Winnipeg Grenadiers. Seulement un mois après son arrivée à Hong Kong, il a aidé à défendre l'île contre les Japonais quand ils ont attaqué de façon inattendue. Après plusieurs jours d'intenses combats, le capitaine Davies a été tué au combat le 20 Décembre 1941. Cinq jours plus tard, ses camarades ont ensuite été forcés de se rendre. Il est enterré au Cimetière de guerre de Sai Wan, à Hong Kong.

Davies, R.

D'Avignon, J.
Lieutenant Joseph Roger Edward D'Avignon (X42), de Québec, QC, servi avec 10e Peloton de la Compagnie B, des Royal Rifles of Canada pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été déployé dans le Pacifique et a combattu vaillamment à la défense de Hong Hong lorsque les Japonais ont attaqué la ville de façon inattendue d'un mois après son arrivée. Après plusieurs jours d'intenses combats les alliés ont été forcés de se rendre aux Japonais le jour de Noël 1941 et lieutenant d'Avignon est devenu un prisonnier de guerre. Il est resté prisonnier de guerre jusqu'à ce que les forces alliées lui libéré en 1945.

D'Avignon, J.

D'Avignon, M.
Le sergent Maurice D'Avignon (E30547), de Marieville, QC, servi avec la police militaire, HQ Bataillon, du Royal Rifles du Canada pendant la Seconde War.He mondiale a été déployée dans le Pacifique et a combattu vaillamment à la défense de Hong Hong lorsque les Japonais ont attaqué la ville de façon inattendue d'un mois après son arrivée. Après plusieurs jours de combats intenses (au cours de laquelle le sergent D'Avignon a été expressément mentionné dans les dépêches) les alliés ont été obligés de se rendre à la japonaise le jour de Noël 1941 et lieutenant d'Avignon est devenu un prisonnier de guerre. Il est resté prisonnier de guerre jusqu'à ce que les forces alliées lui libéré en 1945.

D'Avignon, M.

Day, F.
Jour Caporal Frederick 'Ted' (E29861), originaire de New Carlisle, QC, servi avec le QG de peloton de la Compagnie B, des Royal Rifles of Canada pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été déployé dans le Pacifique et a combattu vaillamment à la défense de Hong Hong lorsque les Japonais ont attaqué la ville de façon inattendue d'un mois après son arrivée. Après plusieurs jours d'intenses combats les alliés ont été obligés de se rendre à la japonaise le jour de Noël 1941 et Frederick Day est devenu un prisonnier de guerre. Il est resté prisonnier de guerre jusqu'à ce que les forces alliées lui libéré en 1945. à son retour en Gaspésie, il a travaillé avec le ministère Postal à Carleton, QC, jusqu'à sa retraite. Jour caporal décédé le 16 mai 1997.

Day, F.

Day, W.
Rifleman William George Day (E29971), d'Escuminac, QC, servi avec le Royal Rifles of Canada pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été déployé dans le Pacifique et a combattu vaillamment à la défense de Hong Hong lorsque les Japonais ont attaqué la ville de façon inattendue d'un mois après son arrivée. Après plusieurs jours d'intenses combats les alliés ont été obligés de se rendre à la japonaise le jour de Noël 1941 et Frederick Day est devenu un prisonnier de guerre. Il est resté prisonnier de guerre jusqu'à ce que les forces alliées lui libéré en 1945.

Day, W.

De Gruchy, R.
Lientenant W. Ralph De Gruchy, fils du major PCJ De Gruchy de Cape Cove, QC, servi avec de la batterie 51e, Artillerie royale canadienne, 1er Régiment Anti-Tank pendant la Seconde Guerre mondiale.

De Gruchy, R.

De Vouge, C.
Rifleman Cecil James De Vouge (E29892), de Gaspé, QC, servi avec le Royal Rifles of Canada pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été déployé dans le Pacifique et a combattu vaillamment à la défense de Hong Hong lorsque les Japonais ont attaqué la ville de façon inattendue d'un mois après son arrivée. Après plusieurs jours d'intenses combats les alliés ont été obligés de se rendre à la japonaise le jour de Noël 1941 et Rifleman De Vouge est devenu un prisonnier de guerre. Il est resté prisonnier de guerre jusqu'à ce que les forces alliées lui libéré en 1945. Cecil De Vouge est décédé le 24 Décembre 2001.

De Vouge, C.

Dea, E.
Everett Dea.

Dea, E.

Delaney, A.
Rifleman Alexander Ryan Delaney (E30573), de la Matapédia, QC, servi avec le 1er peloton des transmissions, Société HQ, des Royal Rifles of Canada pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été déployé dans le Pacifique et a combattu vaillamment à la défense de Hong Hong lorsque les Japonais ont attaqué la ville de façon inattendue d'un mois après son arrivée. Après plusieurs jours d'intenses combats les alliés ont été forcés de se rendre aux Japonais le jour de Noël 1941 et Rifleman Delaney est devenu un prisonnier de guerre. Il est resté prisonnier de guerre jusqu'à ce que les forces alliées lui libéré en 1945.

Delaney, A.

Delaney, E.
Privé Earl Delaney, fils de Marie et Ernest Delaney de New Carlisle, QC, servi avec le Corps forestier durant la Seconde Guerre mondiale. Il a sept frères et sœurs, qui ont tous été mis en service militaire. Un seul des huit frères et sœurs ont perdu leur vie pendant les hostilités. La mère du soldat Delaney a été nommé la Mère de la Croix d'argent du Canada en 1970, ce qui démontre l'importance de la contribution de cette famille à l'effort de guerre.

Delaney, E.

Delaney, H.
Sergent Hudson Delaney (D82988), fils de Marie et Ernest Delaney de New Carlisle, Québec, et sept autres membres de la famille a donné le service pendant la Seconde Guerre mondiale. Il s'est enrôlé dans le régiment Black Watch. Alors qu'il purgeait en France en 1944, il a été capturé par des soldats allemands et détenu comme prisonnier de guerre jusqu'à la fin des hostilités en 1945. Après la guerre, il rentra chez lui à New Carlisle et a travaillé pour le Canadien National jusqu'à sa retraite. Sa mère a été nommée Mère de la Croix d'argent du Canada en 1970, ce qui démontre l'importance de la contribution de cette famille à l'effort de guerre.

Delaney, H.

Delaney, J.
Jack Delaney, fils de Marie et Ernest Delaney de New Carlisle, Québec, et sept autres membres de la famille a donné service pendant la Deuxième Guerre mondiale. Il a fait appel avec le Corps blindé. Il a survécu à la guerre. Sa mère a été nommé Chevalier Mère du Canada en 1970, ce qui démontre l'importance de cette famille de la contribution à l'effort de guerre.

Delaney, J.

Delaney, J.
John Joseph Delaney (E10203) est né à New Waterford, Nouvelle-écosse. Il a rejoint la batterie côtière 6e à Sydney en 1939. Il a été transféré à la batterie côtière 105e avant d'aller à l'étranger pour devenir un membre de l'Algonquin Regiment en Hollande. Il a survécu à la guerre et s'installe à Douglastown, Québec. Il est membre de la branche 59 Legion à Gaspé.

Delaney, J.

Delaney, L.
Sargent Leonard Delaney, fils de Marie et Ernest Delaney de New Carlisle, Québec, et sept autres membres de la famille a donné le service pendant la Seconde Guerre mondiale. Il s'est enrôlé avec le 1st Royal Canadian Artillery. Il a survécu à la guerre. Sa mère a été nommée Mère de la Croix d'argent du Canada en 1970, ce qui démontre l'importance de la contribution de cette famille à l'effort de guerre.

Delaney, L.

Delaney, M.
Privé Mary Delaney, fille de Marie et Ernest Delaney de New Carlisle, Québec, et sept autres membres de la famille a donné service pendant la Deuxième Guerre mondiale. Elle a servi dans le C.W.A.C. Elle a survécu à la guerre. Sa mère a été nommé Chevalier Mère du Canada en 1970, ce qui démontre l'importance de cette famille de la contribution à l'effort de guerre.

Delaney, M.

Delaney, M.
Carabinier Morris Delaney (E29123), fils de Marie et Earnest (Harvey) Delaney, est né à New Carlisle, Québec. Il a sept frères et sœurs d'autres qui fait appel pour le service au cours de la Seconde Guerre mondiale. Il a fait appel pour le service comme un carabinier dans les Royal Rifles of Canada. Il est mort des suites de ses blessures reçues au cours de la bataille de Hong Kong sur Janvier 4, 1942. Il a donné sa vie dans l'exercice de ses fonctions et est enterré à Sai Wan Cimetière en Chine. Il n'avait que 19 ans au moment de sa mort. Sa mère a été nommé Chevalier Mère du Canada en 1970, ce qui démontre l'importance de cette famille de la contribution à l'effort de guerre.

Delaney, M.

Delaney, R.
Sergent Robert Delaney, fils de Marie et Ernest Delaney de New Carlisle, Québec, et sept autres membres de la famille a donné service pendant la Deuxième Guerre mondiale. Il a fait appel avec le Black Watch Regiment. Il a survécu à la guerre. Sa mère a été nommé Chevalier Mère du Canada en 1970, ce qui démontre l'importance de cette famille de la contribution à l'effort de guerre.

Delaney, R.

Delaney, R.
Robert James Augustus Delaney (D81729), de New Carlisle, Québec, enrôlés en 1940 et est devenu un membre du Régiment Blackwatch. Alors qu'il se trouvait outre-mer, il est muté au cas de reconnaissance, en France, il a été décerné à la fois la Médaille Militaire et la Criox de guerre de la France. La retraite maintenant, il réside à Pierrefonds, au Québec.

Delaney, R.

Delaney, W.
Privé Walter Delaney, fils de Marie et Ernest Delaney de New Carlisle, Québec, et sept autres membres de la famille a donné service pendant la Deuxième Guerre mondiale. Il a fait appel à la 2e R.C.R. Il a survécu à la guerre. Sa mère a été nommé Chevalier Mère du Canada en 1970, ce qui démontre l'importance de cette famille de la contribution à l'effort de guerre.

Delaney, W.

Delisle, D.
Donat Delisle (F10203) s'est enrôlé le 15 Juin 1944.

Delisle, D.

Demers, E.
Rifleman Emile Demers (E30162), originaire de Drummondville, Québec, servi avec une compagnie du Royal Rifles of Canada pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été déployé dans le Pacifique et a combattu vaillamment à la défense de Hong Hong lorsque les Japonais ont attaqué la ville de façon inattendue d'un mois après son arrivée. Après plusieurs jours d'intenses combats les alliés ont été forcés de se rendre aux Japonais le jour de Noël 1941 et Demers Rifleman est devenu un prisonnier de guerre. Il est resté prisonnier de guerre jusqu'à ce que les forces alliées lui libéré en 1945.

Demers, E.

Dempsey, J.
Rifleman Joseph Anthony Lyle Dempsey (E30515), de Jacquet River, NB, servi avec le Royal Rifles of Canada pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été déployé dans le Pacifique et a combattu vaillamment à la défense de Hong Hong lorsque les Japonais ont attaqué la ville de façon inattendue d'un mois après son arrivée. Après plusieurs jours d'intenses combats les alliés ont été forcés de se rendre aux Japonais le jour de Noël 1941 et Demers Rifleman est devenu un prisonnier de guerre. Il est resté prisonnier de guerre jusqu'à ce que les forces alliées lui libéré en 1945. Rifleman Dempsey est décédé le 14 Août, 1995.

Dempsey, J.

Denison, E.
Lieutenant Elmer Norman Denison (X43), de New Richmond, QC, servi avec 15 Peloton de la Compagnie C, des Royal Rifles of Canada pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été déployé dans le Pacifique et a combattu vaillamment à la défense de Hong Hong lorsque les Japonais ont attaqué la ville de façon inattendue d'un mois après son arrivée. Après plusieurs jours d'intenses combats les alliés ont été forcés de se rendre aux Japonais le jour de Noël 1941 et lieutenant Denison est devenu un prisonnier de guerre. Il est resté prisonnier de guerre jusqu'à ce que les forces alliées lui libéré en 1945. Lieutenant Denison est décédé le 13 Avril 2004.

Denison, E.

Dennison, E.
Captain Everette Ernest Denison (X10), de Danville, QC, servi avec HQ peloton de la Compagnie B, des Royal Rifles of Canada pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été déployé dans le Pacifique et a combattu vaillamment à la défense de Hong Hong lorsque les Japonais ont attaqué la ville de façon inattendue d'un mois après son arrivée. Après plusieurs jours d'intenses combats les alliés ont été obligés de se rendre à la japonaise le jour de Noël 1941 et capitaine Denison est devenu un prisonnier de guerre. Il est resté prisonnier de guerre jusqu'à ce que les forces alliées lui libéré en 1945. Le capitaine Denison est décédé le 15 Août 1986.

Dennison, E.

Di Sensi, S.
Rifleman Samuel Di Sensi (E30605), originaire de Montréal, Québec, servi avec une compagnie du Royal Rifles of Canada pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été déployé dans le Pacifique et a combattu vaillamment à la défense de Hong Hong lorsque les Japonais ont attaqué la ville de façon inattendue d'un mois après son arrivée. Après plusieurs jours d'intenses combats les alliés ont été forcés de se rendre aux Japonais le jour de Noël 1941 et Rifleman Di Sensi est devenu un prisonnier de guerre. Il est resté prisonnier de guerre jusqu'à ce que les forces alliées lui libéré en 1945. Après la guerre, Di Sensi marié Thelma (Blair) Di Sensi et le couple a eu cinq enfants (James, Richard, Santa Maria, et Frank). Rifleman Di Sensi est décédé le 7 Juin 2009.

Di Sensi, S.

Dimock, A.
Caporal Andrew J. Dimock est actuellement en mission en Afghanistan. La ville natale de Andrew est Cascapédia-St. Jules. Il est le fils de Terrance Dimock et Jacqueline Pierres et le frère de Nora Ellen Dimock.

Dimock, A.

Dixon, A.
Rifleman Alfred Armstrong Dixon (B64580), de Toronto, ON, a servi brièvement avec Own Rifles de la Reine avant d'être transféré au 18 peloton, Compagnie D, des Royal Rifles of Canada pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été déployé dans le Pacifique et a combattu vaillamment à la défense de Hong Hong lorsque les Japonais ont attaqué la ville de façon inattendue d'un mois après son arrivée. Après plusieurs jours de combats intenses les alliés ont été obligés de se rendre à la japonaise le jour de Noël 1941. Rifleman Dixon a été officiellement portés disparus dans l'action le 26 Décembre 1941. On se souvient de Sai Wan Memorial, Victoria, Hong Kong.

Dixon, A.

Dobb, W.
Le caporal William Orie Dobb (E29851), de Sherbrooke, QC, servi avec le 4ème peloton du transporteur, Société HQ, des Royal Rifles of Canada pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été déployé dans le Pacifique et a combattu vaillamment à la défense de Hong Hong lorsque les Japonais ont attaqué la ville de façon inattendue d'un mois après son arrivée. Après plusieurs jours d'intenses combats les alliés ont été forcés de se rendre aux Japonais le jour de Noël 1941 et le caporal Dobb est devenu un prisonnier de guerre. Il est resté prisonnier de guerre jusqu'à ce que les forces alliées lui libéré en 1945.

Dobb, W.

Dobson, A.
Arthur Charles Dobson (D137046), de New Carlisle, QC, s'est enrôlé dans le Corps royal canadien des magasins le 14 Septembre 1942 à l'âge de 18 ans.

Dobson, A.

Dobson, C.
Charles T. Dobson (889 715), de Rimouski, QC, s'est enrôlé le 30 Mars 1915, à l'âge de 23 ans. Il a été initialement attribuée aux 8th Royal Rifles, 14e bataillon, mais plus tard transféré à la Machine Gun Corps canadien 2e, 26e Bataillon.

Dobson, C.

Dobson, E.
Everett Archibald Dobson (R151221), fils de Charles et Dorothy Dobson de New Carlisle, Québec, est né le 10 Décembre 1923. à dix-neuf ans, il a rejoint l'Armée de l'Air royale du Canada en 1942. Lors d'une de ses vols en tant que pilote, il s'est écrasé et a été tué lors d'une base de l'ARC à Weybourne, en Saskatchewan, le 4 Août, 1943. Il est enterré au cimetière de l'église anglicane St. Andrew New Carlisle, New Carlisle, QC.

Dobson, E.

Doddridge, P.
Philip Doddridge (E29986), fils de Hugh Doddridge et Emma MacWhirter, est né le 2 avril 1922 à New Richmond, Québec. Il a grandi sur une ferme avec renard deux frères et quatre sœurs. Fraîchement sorti de l'école, il s'engagea sur Juillet 29, 1940 à New Carlisle, en invoquant ‘le patriotisme, l'aventure, et le chômage’ comme ses motifs. Recruté par le Royal Rifles of Canada, il est devenu un employé de l'entreprise et s'est rendu à Sussex, Botwood, de Gander, St. John's et enfin Hong Kong, où il a servi comme un carabinier. Après la bataille de Hong Kong Phillip Doddridge a été prise par les Japonais à North Point camp, puis à Sham Shui Po camp à Kowloon sur le continent. Il attribue sa survie au ‘personnel médical m'avoir aidé en temps de maladie’ et de ‘tous mes camarades.’ Après avoir été libéré en 1945, Phil Doddridge retourné à la Côte de Gaspé et est devenu d'abord un enseignant, puis une école, et enfin le Directeur général de l'Regional School Board. Il a épousé Edwina Vanderbeck et ils eurent trois enfants. En retraite, il bénéficie du bois, activités de plein air et l'adhésion de Hong Kong des anciens combattants du Canada Association.

Doddridge, P.

Doherty, D.
David Lloyd George Doherty (E35102), originaire de New Carlisle, QC, s'est enrôlé le 26 Juillet 1940, à l'âge de 15 ans. Il a servi avec la batterie Anti-Tank 82e de l'Artillerie royale canadienne.

Doherty, D.

Doherty, W.
Lieutenant William Milton Doherty (E550168), originaire de New Carlisle, Québec, a rejoint l'Anti-Tank Battery 82e de l'Artillerie royale canadienne le 29 Juillet 1940, à l'âge de 22 ans. Après son retour de l'étranger, il a passé son OCTU à Brockville, en Ontario. Après avoir été libérés honorablement, il a travaillé pour la Banque de Nouvelle-écosse à la Jamaïque depuis trente-deux ans avant de prendre sa retraite à Burlington, en Ontario.

Doherty, W.

Doiron, A.
Alfred Guillaume Doiron (161169), fils de Albert Doiron de Saint-François, QC, est né le 28 Février 1895. Après la Première Guerre mondiale a éclaté, il a été élaboré en vertu de la Loi sur le service militaire en 1917 et officiellement enrôlé à l'âge de 23 ans.

Doiron, A.

Doiron, C.
Clement Doiron (2008059), de Haldimand, QC, a servi pendant la Première Guerre mondiale.

Doiron, C.

Doiron, J.
Rifleman John Leo Doiron (F40908), de Hope River, Î.-P.-é., est né en 1920. Lorsque la Seconde Guerre mondiale a éclaté, il s'est enrôlé dans le Royal Rifles of Canada. Il a été déployé dans le Pacifique et a combattu vaillamment à la défense de Hong Hong lorsque les Japonais ont attaqué la ville de façon inattendue d'un mois après son arrivée. Après plusieurs jours d'intenses combats les alliés ont été forcés de se rendre aux Japonais le jour de Noël 1941 et Rifleman Doiron est devenu un prisonnier de guerre. Il est resté prisonnier de guerre jusqu'à ce que les forces alliées lui libéré en 1945. Il est décédé en 2004.

Doiron, J.

Doiron, L.
Louis Dorion.

Doiron, L.

Doiron, M.
Marcel Joseph Jean-Marie Doiron (E30285), originaire de la Matapédia, QC, servi avec le Royal Rifles of Canada pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été déployé dans le Pacifique et a combattu vaillamment à la défense de Hong Hong lorsque les Japonais ont attaqué la ville de façon inattendue d'un mois après son arrivée. Après plusieurs jours d'intenses combats les alliés ont été forcés de se rendre aux Japonais le jour de Noël 1941 et Rifleman Doiron est devenu un prisonnier de guerre. Il est resté prisonnier de guerre jusqu'à ce que les forces alliées lui libéré en 1945. Après la guerre, il a vécu à Toronto, en Ontario, pour un certain nombre d'années.

Doiron, M.

Doiron, P.
Patrice Dorion (321002), fils d'Isidore Doiron de Saint-Alexis, QC, est né le 2 Juillet 1896. Il a été repêché en vertu de la Loi sur le service militaire (1917) à l'âge de 22 et a servi dans la Première Guerre mondiale.

Doiron, P.

Doody, I.
Irvin Garnet Doody (E30678), père de Reena (Doody) Cadoret de Bougainville, QC, est né en 1910. Lorsque la Seconde Guerre mondiale a éclaté, il s'est enrôlé dans le Royal Rifles of Canada. Il a été déployé dans le Pacifique et a combattu vaillamment à la défense de Hong Hong lorsque les Japonais ont attaqué la ville de façon inattendue d'un mois après son arrivée. Après plusieurs jours d'intenses combats les alliés ont été forcés de se rendre aux Japonais le jour de Noël 1941 et Rifleman Doiron est devenu un prisonnier de guerre. Il est resté prisonnier de guerre jusqu'à ce que les forces alliées lui libéré en 1945. Après la guerre sa fille, Reena, a épousé un de ses anciens comraides, Bruce Cadoret.

Doody, I.

Doren, I.
Isabel Marie Doran (2125938), originaire de la Nouvelle-écosse, s'est enrôlé dans les femmes de l `Armée de l'Air américaine, le 12 Décembre 1942 à l'âge de 17 ans.

Doran, I.

Dorion, A.
Alcide Dorion (E36015), frère Rosaire Dorion du coin de la plage, QC, s'est enrôlé dans le Corps forestier royale du Canada le 25 Juillet 1940, à l'âge de 21 ans.

Dorion, A.

Dorion, R.
Rifleman Rosaire Dorion (E10206), de Gaspé, au Québec, s'est enrôlé dans le Royal Rifles of Canada pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été déployé dans le Pacifique et a combattu vaillamment à la défense de Hong Hong lorsque les Japonais ont attaqué la ville de façon inattendue d'un mois après son arrivée. Après plusieurs jours d'intenses combats les alliés ont été forcés de se rendre aux Japonais le jour de Noël 1941 et Rifleman Dorion est devenu un prisonnier de guerre. Il est resté prisonnier de guerre jusqu'à ce que les forces alliées lui libéré en 1945.

Dorion, R.

Doucet, E.
Rifleman Edgar Doucet (E30317), originaire de Bathurst, au Nouveau-Brunswick, servi avec une compagnie du Royal Rifles of Canada pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été déployé dans le Pacifique et a combattu vaillamment à la défense de Hong Hong lorsque les Japonais ont attaqué la ville de façon inattendue d'un mois après son arrivée. Après plusieurs jours de combats intenses, des fusiliers Doucet a été tué au combat le 23 Décembre 1941 à un endroit qui s'appelle Red Hill. Deux jours après sa mort, les camarades de Rifleman Doucet ont été forcés de se rendre au Japon et sont devenus prisonniers de guerre. On se souvient de Sai Wan Memorial.

Doucet, E.

Doucet, M.
Moise Doucet (161042), fils d' Emilienne Gallant-Doucet de St Alexis, QC, est né le 28 Juillet, 1895. Il enrôlé dans l'armée en vertu de la Loi sur le service militaire de 1917 à l'âge de 22.

Doucet, M.

Doucett, P.
Rifleman Peter Doucett (G18332), originaire de Jardinville, Québec, servi avec une compagnie du Royal Rifles of Canada pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été déployée dans le Pacifique et a combattu vaillamment à la défense de Hong Hong lorsque les Japonais ont attaqué la ville de façon inattendue d'un mois après son arrivée. Après plusieurs jours d'intenses combats les alliés ont été forcés de se rendre aux Japonais le jour de Noël 1941 et Rifleman Doucett est devenu un prisonnier de guerre. Le 5 Février 1944 Rfm. Doucett mort de colite aiguë dans un camp d'internement japonais. Il est enterré au cimetière de guerre de Yokohama, au Japon.

Doucett, P.

Doucett, G.
Gerald Henry Doucett (F42586), de Botwood, NF, servi avec 17 Platoon, Compagnie D, des Royal Rifles of Canada pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été déployé dans le Pacifique et a combattu vaillamment à la défense de Hong Hong lorsque les Japonais ont attaqué la ville de façon inattendue d'un mois après son arrivée. Après plusieurs jours d'intenses combats les alliés ont été forcés de se rendre aux Japonais le jour de Noël 1941 et Rifleman Doucette est devenu un prisonnier de guerre. Il est resté prisonnier de guerre jusqu'à ce que les forces alliées lui libéré en 1945. Doucett des fusiliers est décédé le 26 Décembre 2007.

Doucett, G.

Douglas, J.
Signalman John Taylor Douglas (K34017), de Vancouver, Colombie-Britannique, a servi dans le Corps royal canadien des transmissions pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été affecté à la Compagnie QG de brigade qui a accompagné le Royal Rifles of Canada et les Winnipeg Grenadiers dans le Pacifique en 1941. Lorsque les Japonais ont attaqué de façon inattendue Hong Kong un mois après son arrivée, John Douglas a vaillamment combattu pour la défense de l'île. Après plusieurs jours d'intenses combats les alliés ont été forcés de se rendre aux Japonais le jour de Noël 1941 et le signaleur Douglas est devenu un prisonnier de guerre. Il est resté prisonnier de guerre jusqu'à ce que les forces alliées lui libéré en 1945. L'image ci-dessus a été prise au cours de son emprisonnement. Signalman Douglas est décédé le 7 Juin 1990.

Douglas, J.

Douglass, C.
En 2008, 2nd Lieutenant Courtney Douglass achève la formation des pilotes et est stationnée à Portage la Prairie, au Manitoba. Courtney espère pouvoir un jour piloter un hélicoptère de recherche et sauvetage. Elle est la fille de Pierre et Mona Douglass de New Carlisle, QC.

Douglass, C.

Doull, L.
Le sergent Lloyd Cissel Doull (E29875), fils de Llewellyn Edward et Mary Ethel (Cissell) Doull d'Atholville, NB, avait six frères et sœurs (Leonard, Frances, Jenny, Bill, Helen, et Saidie). Après l'enrôlement pour le service militaire, il a servi avec 17 Platoon, Compagnie D, des Royal Rifles of Canada pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été déployé dans le Pacifique et a combattu vaillamment à la défense de Hong Hong lorsque les Japonais ont attaqué la ville de façon inattendue d'un mois après son arrivée. Après plusieurs jours d'intenses combats les alliés ont été obligés de se rendre à la japonaise le jour de Noël 1941 et Doull Rifleman est devenu un prisonnier de guerre. Il est resté prisonnier de guerre jusqu'à ce que les forces alliées lui libéré en 1945. Après la guerre, il s'est marié avec Peggy Doull et le couple a eu deux enfants, Jim et Ian Doull. Doull des fusiliers est décédé le 10 Janvier 2005.

Doull, L.

Dow, G.
Privé Gerald Dow (D138628), fils de Clare Dow de Port Daniel, QC, s'est enrôlé le 11 Janvier 1943 à l'âge de 21 ans. Il a servi brièvement avec le Génie royal canadien avant le transfert à l'Essex Scottish Infantry Regiment pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été capturé par des soldats allemands alors qu'il servait en Normandie, France. Il a passé le reste de la guerre en tant que prisonnier. Après la fin des hostilités, Gerald Dow est revenu à la côte gaspésienne et a ouvert une entreprise de New Richmond.

Dow, G.

Dow, L.
Leslie Dow (E34815), de Hopetown, QC, s'est enrôlé dans le 4e Régiment antichar le 3 Juillet 1940, à l'âge de 20 ans.

Dow, L.

Dow, R.
Rifleman Ronald Dow (E30252), de Marcil, QC, servi avec le Royal Rifles of Canada pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été déployé dans le Pacifique et a combattu vaillamment à la défense de Hong Hong lorsque les Japonais ont attaqué la ville de façon inattendue d'un mois après son arrivée. Après plusieurs jours d'intenses combats les alliés ont été forcés de se rendre aux Japonais le jour de Noël 1941 et Rifleman Dow est devenu un prisonnier de guerre. Il est resté prisonnier de guerre jusqu'à ce que les forces alliées lui libéré en 1945.

Dow, R.

Dowling, L.
Signalman Lawrence Frederick Dowling (B32015), originaire de St. Catherines, ON, servi avec Brigade QG du Corps royal canadien des transmissions pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été envoyé avec le groupe-brigade qui a accompagné le Royal Rifles of Canada et les Winnipeg Grenadiers à l'étranger quand ils ont été déployées dans le Pacifique. Il combattit vaillamment à la défense de Hong Hong lorsque les Japonais ont attaqué la ville de façon inattendue d'un mois après son arrivée. Après plusieurs jours d'intenses combats les alliés ont été forcés de se rendre aux Japonais le jour de Noël 1941 et le signaleur Dowling est devenu un prisonnier de guerre. Il est resté prisonnier de guerre jusqu'à ce que les forces alliées lui libéré en 1945. Cette photo a été prise à l'époque de Dowling comme un prisonnier de guerre.

Dowling, L.

Drody, E.
Eddie Drody, fils de William et Ann Drody de Douglastown, QC, s'engagea dans la Seconde Guerre mondiale à l'âge de 29 ans. Il a été tué en action le 28 Mars 1941.

Drody, E.

Drody, R.
William Raymond Drody (A2747) s'est enrôlé le 11 Novembre 1941 avec la Réserve des Volontaires de royale du Canada Naval. Il a été affecté à la H.M.C.S. Eyebright.

Drody, R.

Drover, A.
Archibald Frederick Drover (E30730), de Saint-Jean, T.-N., servi avec le Royal Rifles of Canada pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été déployé dans le Pacifique et a combattu vaillamment à la défense de Hong Hong lorsque les Japonais ont attaqué la ville de façon inattendue d'un mois après son arrivée. Après plusieurs jours d'intenses combats les alliés ont été obligés de se rendre à la japonaise le jour de Noël 1941 et Drover Rifleman est devenu un prisonnier de guerre. Il est resté prisonnier de guerre jusqu'à ce que les forces alliées lui libéré en 1945.

Drover, A.

Dube, A.
Major André Dubé, originaire de la Matapédia, au Québec, s'est enrôlé dans le Royal 22e (Van Doos) le 9 Septembre 1940, à l'âge de 22 ans. Il a survécu à la guerre et est retourné à la côte gaspésienne, s'installant à New Carlisle, Québec. Après la guerre, il est devenu un juge de la Cour suprême dans la ville de Québec.

Dube, A.

Dube, T.
Théodule Dube (E35081), originaire de La Tuque, QC, enrôlé le 7 mai 1940, à l'âge de 20 ans.

Dube, T.

Duguay, H.
Herbert Duguay, fils de Xavier Duguay, est né et a grandi à Cap d'Espoir, le comté de Gaspé, au Québec. Il a rejoint le ‘Voltigeurs de Québec’ en 1941, puis transféré au régiment de la Chaudière et enfin au Royal 22e Régiment, tout en en Angleterre. Il a été blessé à Monte Casino en Italie, mais récupérés. à la fin de la guerre, il avait vu l'action en France, en Italie et en Allemagne. Après la guerre, il est retourné dans sa ville natale où il a ouvert une scierie et un centre de rénovation.

Duguay, H.

Duguay, J.
James Duguay (E10387) est né à Saint-Georges-de-Malbaie, au Québec. Il a enrôlé avec le Régiment de la Chaudière dans les premiers mois de 1941. Il a franchi la frontière en Angleterre à bord du ‘Queen Mary’, où il a terminé sa formation. Il a participé à l'invasion de Normandie le 6 Juin 1944 et a par la suite été blessés à Caen. Après la guerre, il a appliqué sa jeune épouse, Alice de Norfolk, en Angleterre, de retour à Montréal, Québec, avec lui. Il a trouvé un emploi avec le Corps et Commisionnaires plus tard, le gouvernement provincial. à la retraite, James Duguay et son épouse à retourner à Saint-Georges-de-Malbaie.

Duguay, J.

Duguay, J.
Gunner Janie Duguay, fille de Doreen Savage et Neil Duguay de Gaspé, QC, est actuellement dans l'armée canadienne. Elle revient au Canada après avoir terminé une tournée de six mois de service en Afghanistan le 27 Août 2007. Alors que l'étranger a servi avec le 1er Régiment, Royal Canadian Horse Artillery (BFC Shilo, Manitoba) qui soutenait Canadian Light Infantry du 2e Bataillon, Princess Patricia.

Duguay, J.

Duguay, X.
Xavier Duguay, le père de Herbert Duguay, a servi pendant la Première Guerre mondiale. Il a fait appel à la Force expéditionnaire du Canada et a passé deux longs hivers en Sibérie. Après sa libération, il a travaillé comme charpentier et un tailleur de pierre à Cap d'Espoir-Perce jusqu'à sa retraite. Il aimait la danse carrée et les voyages.

Duguay, X.

Dumaresq, A.
Amédée Dumaresq (4035191), fils de Charles et Alvine (Element) Dumaresq de Fox River, QC, s'est enrôlé à l'âge de 22 ans dans la Première Guerre mondiale. Il a servi avec le 24e Bataillon de l'infanterie canadienne (régiment de Québec). Il a été tué en action le 16 Août 1918 et est enterré au cimetière militaire de Villers-Bretonneux, Somme, France.

Dumaresq, A.

Dumaresq, E.
Joe E. Dumaresq.

Dumaresq, E.

Dumaresq, M.
Le sergent Michael Dumaresq, fils de Barry et Verenice Dumaresq de Gaspé, QC, sert comme instructeur à l'école des Forces canadiennes du Génie militaire. Il vit actuellement à New Maryland, Nouveau-Brunswick, avec sa femme Wendy, fils Robert et sa fille Kaitlynn.

Dumaresq, M.

Dumas, H.
Herman Dumas (E21905), originaire de Saint-Georges-de-Malbaie, s'est enrôlé dans le 3e Régiment Anti-Tank le 15 Juin 1940, à l'âge de 29 ans.

Dumas, H.

Dupuis, C.
Camille Dupuis (E10220) s'est enrôlé dans le régiment de la Chaudière sur Mars 1, 1940, à l'âge de 29 ans.

Dupuis, C.

Dupuis, S.
Sylvain Dupuis.

Dupuis, S.

Durant, F.
Rifleman Ferdinand Wilson Durant (E29874), originaire de Jonquière, au Québec, servi avec une compagnie du Royal Rifles of Canada pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été déployé dans le Pacifique et a combattu vaillamment à la défense de Hong Hong lorsque les Japonais ont attaqué la ville de façon inattendue d'un mois après son arrivée. Après plusieurs jours d'intenses combats les alliés ont été obligés de se rendre à la japonaise le jour de Noël 1941 et Rifleman Durant est devenu un prisonnier de guerre. Il est resté prisonnier de guerre jusqu'à ce que les forces alliées lui libéré en 1945.

Durant, F.

Duthie, C.
Clark Duthie.

Duthie, C.